La plante

Le Cresson de fontaine ou Cresson officinal (Nasturtium officinale) est une espèce de plantes potagères de la famille des Brassicaceae. Il ne faut pas le confondre avec d’autres « cressons », comme le cresson de terre (Barbarea verna) et le cresson alénois ou passerage (Lepidium sativum), ces deux dernières espèces poussant dans les lieux secs.

Noms communs : cresson, cresson d’eau, cresson de fontaine, cresson de ruisseau, grasson[réf. nécessaire], parfois faussement cardamine ou berle.

Le nom générique nasturtium est formé sur les termes latins nasum, nez, et torquere, tordre, grimacer, par allusion à la saveur piquante du cresson.

Appareil végétatif

Le cresson de fontaine est une plante vivace qui forme des pousses rampantes au fond de l’eau, puis des tiges creuses qui se dressent hors de l’eau à l’extrémité des rameaux. Les tiges sont étalées, voire couchées sur le sol ou sur les plans d’eau. Elles peuvent dépasser deux mètres de long. Elles émettent facilement des racines adventives au niveau des nœuds. Les feuilles émergentes sont pennées et charnues, alternes, vert foncé, munies d’un long pétiole. Elles sont composées de cinq folioles ovales plus ou moins arrondies, la foliole terminale étant plus grande que les autres.

À l’aisselle des feuilles peuvent apparaître des bulbilles, qui se détachent et donnent naissance à de nouvelles plantes.

Appareil reproducteur

Les petites fleurs blanches (5-6 mm) à anthères jaunes apparaissent en grappes terminales tout l’été, de juin à septembre. Le fruit est une silique de 1 à 2 cm de long, linéaire ou linéaire-oblongue, terminée par un style épais, à valves sans nervures. La silique renferme de petites graines brun rouge, ovales, sur deux rangs dans chaque loge de la silique.

Description de cette image, également commentée ci-après

Nasturtium officinale

Source : Wikipédia

Les bien-faits

L’intérêt nutritionnel et diététique

Une haute densité vitaminique et minérale

Le cresson assure un apport particulièrement intéressant en vitamines et minéraux, puisqu’une portion moyenne d’environ 75 g net (qui représente moins de 15 kcalories) permet de fournir la moitié de la quantité journalière recommandée pour la vitamine C et la vitamine B9, la totalité de la provitamine A, 15 % du calcium, 13 à 23 % du fer et 5 % du magnésium.

Le cresson peut ainsi être considéré comme un aliment de haute valeur nutritionnelle, pouvant renforcer très efficacement la teneur en vitamines et en minéraux de l’alimentation.

Une action bénéfique pour la prévention

Le cresson présente toutes les caractéristiques des aliments utiles pour la prévention des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers. Il renferme en effet :
– Des quantités appréciables d’éléments anti-oxydants, qui s’opposent à l’action des radicaux libres (provitamine A, vitamine C, vitamine E),
– Des fibres relativement abondantes, capables d’intervenir de façon bénéfique dans le métabolisme des graisses,
– De petites quantités acides gras poly-insaturés, bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire,
– Des minéraux tels le calcium et le magnésium, qui paraissent aujourd’hui utiles pour la prévention de l’hypertension et de certaines tumeurs,
– Des substances soufrées spécifiques, les thioglucosides, qui possèdent des propriétés anti-cancérigènes reconnues.

Le cresson peut ainsi contribuer non seulement à une meilleure qualité de l’alimentation, mais aussi à une réelle prévention nutritionnelle.

Source Aprifel

Composition

Composition moyenne * pour 100 g net

Composants (g)
Glucides 2.00
Protides 1.50
Lipides 0.30
Eau 93.1
Fibres alimentaires 2.00

Minéraux (mg)
Phosphore 53.00
Calcium 160.0
Magnésium 20.00
Soufre 130.0
Sodium 42.00
Bore 0.110
Fer 3.100
Cuivre 0.060
Zinc 0.400
Manganèse 0.400
Vitamines (mg)
Vitamine C (ac. ascorbique) 60.00
Provitamine A (carotène) 2.900
Vitamine B1 (thiamine) 0.100
Vitamine B2 (riboflavine) 0.120
Vitamine B3 ou PP (nicotinamide) 0.440
Vitamine B5 (ac. panothénique) 0.240
Vitamine B6 (pyridoxine) 0.130
Vitamine B9 (ac. folique) 0.200
Vitamine E (tocophérols) 1.200
Vitamine K 0.250

Apports énergétiques
KCalories 17.00

* Il s’agit d’une composition moyenne donnée à titre indicatif : les valeurs sont à considérer comme des ordres de grandeur, susceptibles de varier selon les variétés, la saison, le degré de maturité, les conditions de culture, etc. D’après : « Répertoire général des aliments », REGAL (1995) – « Minéraux » (1996) ; « Composition des aliments », Souci, Fachmann et Kraut ; « The Composition of Foods », Mc Cance et Widdowson.

Source Aprifel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s